Fourni par Blogger.
jeudi 12 avril 2012

Lors d’une visite officielle à Chypre, les 5 et 6 avril, le premier ministre grec, Lucas Papademos, s’est entretenu avec le président de la République chypriote, Dimitris Christofias.
Lors de cette rencontre, jeudi 5 avril, les deux hommes ont discuté de la question chypriote, de l’énergie et de la crise financière, en affirmant l’état excellant des relations bilatérales.

Christofias a souligné qu’une solution sur la question chypriote constituerait une solution pour l’ensemble de l’île.

Le 6 avril, Papademos s’est adressé à la plénière du Parlement chypriote et a clairement indiqué que la partition de Chypre n'est pas une option pour le règlement de la question chypriote. De plus, il a affirmé que la Grèce est constamment dirigée vers une normalisation des relations gréco-turques, résultat d’une solution mutuellement acceptable.

  •  Interview du ministre grec des Affaires étrangères à l’agence de presse de Chypre.
Avant la visite du premier ministre à Chypre, le ministre des Affaires étrangères, Stavros Dimas, a accordé une interview à l’agence de presse de Chypre, où il a exprimé le mécontentement du gouvernement pour l’impasse des discussions sur la question chypriote.