ATTIC A PARIS Attic, né Kleon Triantafylou (1885-1944), est un pianiste-chanteur-compositeur de chansons et de mélodies. En 1907, il monte  à Paris pour faire des études en sciences politiques. A cette époque, Paris est une capitale prestigieuse  en pleine urbanisation et modernisation, fortement rénovée. La «Belle Époque»  marque la période avide de spectacles et de recherches à tous les niveaux. Citons à titre indicatif l’invention du cinéma à ce moment précis, fruit de ces recherches. Les entrepreneurs de spectacles  aspirent à appliquer le progrès technique dont leur époque est le destinataire. Ils rivalisent entre eux d’inventivité pour produire sur  scène le plus de spectaculaire possible.

La chanson devient un spectacle aux «caf'conc'» et aux music-halls français. Dans ce contexte, Attic, bourré de talent tourne son intérêt vers la musique et s'inscrit au Conservatoire de Paris, placé sous la direction de  Gabriel Fauré. Une carrière prommetteuse vient de commencer.

D'abord pianiste de cabaret, il joue au «Kursaal», où viennent souvent les habitants des quartiers Notre dame et St François. Il lance ses succès au « Casino de Montmartre» et au «Caveau de la République», là où s’amuse tout le gratin parisien. Il collabore avec Maurice Chevalier et Colette et il devient,  l’un des compositeurs les plus populaires du music-hall français, avant d'entamer une carrière fructueuse de chanteur et de compositeur en Grèce dès son retour en 1929. 

ATTIC

Attic a collaboré à plusieurs reprises avec le parolier Eugène Jullot, connu en France par le chant patriotique  «Verdun! On ne passe pas» écrit en 1916 par lui et Jack Cazol sur une musique de René Mercier. Pendant son séjour à Paris, Attic écrira plus de 300 chansons. Star internationale de son vivant, il est aujourd'hui encore l'un des compositerus - chanteurs grecs les plus connus. Plusieurs de ses chansons furent des grands succès populaires, tels que: «Vous m’avez demandez de vous dire» (Zitate na sas po) et «J’ai vu des yeux» (Eida matia).

Ces informations générales sur la vie et la carrière d’Attic  à  Paris, enrichies des détails personnels, des photos, des affiches et des partitions musicales originales, sont réunies pour la première fois, dans le livre-cd du chanteur moderne Yiorgis Christodoulou sous le titre “Attic à Paris”. Christodoulou a effectué une recherche par curiosité après avoir tombé sur une partiture d'Attic par hasardà Paris. Il a mis trois ans pour terminer sa recherche, avec le soutien des collectionneurs, des maisons d'editions et de la Bibliotheque nationale de France. Il a parlé à Grèce Hebdo à propos de la présentation de ces chansons ce soir au théâtre «Alfa.Idea» (rue Patission 37, Athènes)  à 21h00. Au sujet du livre, il a précisé qu'il s'agit d'une édition bilingue (gréco-française) accompagné d'un cd qui comprend 30 chansons de l'époque parisienne d'Attic, interprétées par Christodoulou pour la première fois après 110 ans!  Le livre, accompagné du CD sera prochainement en vente à Paris.