Indépendante depuis 1830, la Grèce ne tardera pas à accéder aux nouvelles techniques de la reproduction photographique de l’époque.  L’histoire du « premier photographe grec » et à la fois  peintre Filippos Margaritis (1810-1892) remonte à cette période et reste  d’un intérêt particulier dans la mesure où celui-ci a appris l’art photographique, le « daguerréotype » plus précisément, par le photographe français Philiberd Perraud.
 
Philippos Margaritis : le premier photographe en Grèce
 
Philippos Margaritis (1810-1892) était né à Izmir, issu d’une famille d’Épire. Après l’éclatement de la guerre d’indépendance en 1821,  sa famille quitte Izmir pour échapper aux massacres des Ottomans et se réfugie à  l’île de Psara. En 1832, boursier de l’Etat helladique nouvellement instauré Margaritis part faire des études  de peinture à Rome.  De retour en Grèce, en 1837, il est nommé professeur de peinture à l’École des Beaux Arts d’Athènes et il entreprend la décoration du palais du roi Otto avec son frère Georges.
FotorCreated MARGARITIS
Philippos Margaritis (1810-1892)
 
Essentielle pour la diffusion du daguerréotype en Grèce fut la rencontre du photographe Philibert Perraud (1815-ca.1863) avec Philippos Margaritis. Perraud, qui vendait ses daguerréotypes afin de financer ses pérégrinations, enseigna l’art photographique à Margaritis vers 1847 et à son tour, Margaritis a transmis ses connaissances aux étudiants de l’École Polytechnique d’Athènes, probablement après 1850. Les premiers daguerréotypes de Margaritis avec des images de l’Acropole datent de 1847.
 
Margaritis 1955
 Photo de Margaritis, Vue d’Athènes, 1855 
 
Margaritis a décoré  le pavillon grec à l'Exposition internationale de Paris en 1855 où ses photos des sites historiques d'Athènes ont été exposées. En 1862, Margaritis a participé en tant que photographe à la Foire Internationale de Londres. Margaritis est décédé en 1892 à Würzburg, en Allemagne.
 
FotorCreated MARGARITIS FOTOS
Photos de Philippos Margaritis: Femme de Psarra (gauche), Deux frères (droite)
 
Constantinou, Calphas, Vathis, Angelidis, Gaziadis
 
Ses fréquents voyages à l'étranger, ont forcé Margaritis à chercher un partenaire dans son atelier photographique. Il a pu le reconnaître à la personne du peintre Ioannis Konstantinou,  ami et ancien disciple (1846-1849) de Margaritis et aussi professeur à l’École des Beaux Arts. 
À l’opposé de Margaritis, qui apprit l’art photographique en Grèce par un photographe français, Athanassios Calphas étudia la photographie à Paris avant de revenir en Grèce. Associé de Petros Moraïtis en 1859, Calphas, mena une carrière internationale. Installé d’abord en Belgique, Calphas collabora avec Alfons P. Lints avant de s’établir à Paris vers 1875.
 
Ioannis Konstantinou deuxieme photographe grec II
Le peintre-photographe Ioannis Konstantinou
 
À l’instar de Margaritis et de Calphas, qui poursuivirent leur carrière à l’étranger, Solon Vathis, propriétaire avec son frère Xénophon du premier studio photographique du Pirée (vers 1860), exerça avec succès son métier à Paris avec un atelier prés de la Bourse française, nommé : «Photographie Franco Hellenique de la bourse ». Représentant typique du photographe parisien de la fin du xixe siècle, Vathis, qui s’était associé pendant une période avec François dit Émile Graffe, figure parmi les principaux photographes portraitistes français de l’exposition universelle internationale de 1900. Réputé pour ses portraits, Vathis, qui apparaît régulièrement dans l’Annuaire général de la photographie, effectuait également des recherches sur la technique photographique validées par l’obtention, en 1902, d’un brevet d’invention. De même, quoique plus modeste, la carrière photographique de Michel Angelidis, est révélatrice des accomplissements des photographes grecs, qui purent rivaliser avec les photographes français en Grèce ou en France.
FotorCreated VATHIS
Photos de Solon Vathis: Charilaos Trikoupis (gauche)Roi Georges (droite)
 
Enfin, on doit mentionner aussi le photographe Anastasios Gaziadis (1853-1931), l’un des plus connus photographes de la Grèce du xixe siècle, basé aussi au Pirée  comme les frères Vathis. Ce dernier figure parmi les photographes des premiers Jeux Olympiques d’ Athènes déroulés  en1896. [vidéo]
 
FotorCreated gaziadis
 Anastasios Gaziadis (1853-1931)
LIRE PLUS
 
Fotor Philibert
Le photographe français Philiberd Perraud (1815-ca.1863)
 

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev