insta parliament of

Les élections législatives anticipées, qui ont été proclamées le 11 juin, un jour après l’entrevue du Premier ministre, Alexis Tsipras, avec le président de la République, Prokopis Pavlopoulos se dérouleront en Grèce dimanche prochain, 7 juillet,  .  Comme raison justifiant le recours anticipé aux urnes, le Premier ministre a invoqué le fait que des conditions de période préélectorale prolongée d'environ 4 mois qui se sont accentuées après les récentes élections européennes pourraient engendrer des dangers pour l'économie grecque.

Les citoyens pourront voter de 7 heures du matin à 19 heures du soir, quand l’exit poll sera disponible. Les dernières élections législatives en Grèce se sont tenues le 20 septembre 2015. Pour la dernière fois, les élections du 7 juillet se tiendront avec le système électoral de la proportionnelle renforcée.

La formation du gouvernement selon la Constitution en vigeur

Le Parlement grec est un parlement monocaméral et compte 300 députés. Selon le système électoral en vigueur, 250 députés sont élus au scrutin proportionnel plurinominal avec listes ouvertes, et la liste arrivée en tête au niveau national se voit attribuée une prime correspondant aux 50 sièges restants.

Selon la Constitution en vigueur, après l’annonce des résultats officiels par le président sortant du Parlement au président de la République, ce dernier, en tant que régulateur du régime, est chargé de la nomination du Gouvernement, en nommant tout d’abord comme Premier ministre le chef du parti politique qui dispose de la majorité absolue des sièges et en suite, sur proposition de ce dernier, les autres membres du gouvernement.

twitter press parliament

Si aucun parti ne dispose de la majorité absolue des sièges, la procédure des mandats exploratoires est activée et le président de la République donne ce mandat au chef du parti qui dispose de la majorité simple, afin d’explorer la possibilité de formation de gouvernement. S’il n’y pas de résultat au bout de trois jours, le mandat est donné au chef du deuxième parti et s’il n’y a pas de nouveau de résultat au bout de trois jours, le mandat est donné au chef du troisième parti.

Si la procédure des mandats exploratoires s’avère sans résultat, le président de la République convoque les chefs de partis et si l’impossibilité de formation d’un gouvernement doté de la confiance du Parlement persiste, le président sollicite la formation du gouvernement de tous les partis représentés au Parlement dans le but de tenir des élections. Si cet effort ne porte non plus ses fruits, un gouvernement électoral intérimaire d’un mandat spécifique est nommé, ayant comme Premier ministre, un des présidents des Cours Supérieures, à savoir le président de la Cour de Cassation, ou le président du Conseil d’État, ou le président de la Cour des Comptes.

Vingt partis politiques participent aux élections de dimanche, après leur nomination officielle par la Cour de Cassation. A noter que seuls les partis politiques qui dépasseront le seuil de 3% entrent au Parlement.

Centre de Presse à Zappion

Le Secrétariat général aux Médias et à la Communication organise à Zappion Megaron un centre de Presse pour les représentants des médias accrédités, qui sera ouvert le dimanche, jour des élections. Le centre de presse compte 180 postes de travail et jusqu'à présent 150 représentants de médias, provenant des plus grandes agences de presse à l’échelle internationale, ont été déjà accrédités.

zappeio3 ath attica

L’abstention en croissance

Selon le ministre de l’Intérieur, Antonis Roupakiotis, le défi de ces élections est que les citoyens se rendent aux urnes. '' Au moment où l'Europe est obscurcie par des forces éloignées du fonctionnement démocratique des institutions, à un moment où la crédibilité de l'organisation institutionnelle de l'État est diminuée aux yeux des citoyens pour de nombreuses raisons, la participation aux élections est cruciale. L'abstention était forte aux élections européennes, à nous maintenant de la réduire ", a déclaré Roupakiotis.  Au cours des dernières années, on note que l’abstention est constamment en croissance (23,6% en 1996, 25% en 2000, 23,5% en 2004, 25,8% en 2007, 29% en 2009, 34, 9%  en mai 2012, 37,6% en juin 2012, 36,1% en janvier 2015 et 43,9% en septembre 2015.)

Selon les données disponibles, les listes électorales contiennent 9.903.864 électeurs (4.800.422 hommes et  5.103.442 femmes). Le 23,35% (2.312.930) des électeurs ont plus de 71 ans. 651 697 électeurs sont âgés de 65 à 70 ans et 881 891 de 60 à 65 ans. Une forte présence est affichée également par le corps des électeurs entre 42 et 59 (2.905.645). 1 689 456 électeurs ont entre 30 et 41 ans. Les personnes âgées de 17 à 29 ans représentent le 14,76% de l'électorat (1 462 241). Près de 6 électeurs sur 100 exerceront leurs droits pour la première fois.

kalpi

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev