Le Musée de l'Acropole et la Fondation Onassis se collaborent pour présenter l’exposition temporaire «Les εmotions, un monde des sentiments». L’expo, récemment présentée au Centre Culturel Onassis à New York, ouvre au public à Athènes le 18 juillet.emotions

Le sacrifice d'Iphigénie,Italie Campanie Pompéi
 
Quelles furent les pensées, les émotions et les attitudes des hommes à l’époque de l’antiquité classique? La colère, la peur, l'amour, la douleur et la joie? De quelle manière elles ont été représentées? L’expo vise à explorer ce thème international et intemporel d’une façon particulièrement intéressant. Elle s’articule autour de 129 chefs-d'œuvre et autant d'histoires sur les sentiments. Ainsi, les visiteurs auront la chance de voir les illustrations si différentes les uns des autres par rapport aux émotions et leur expression artistique.

Les antiquités y exposées sont prêtées par les plus grands musées du monde, le Louvre, le British Museum  les Musées du Vatican, le Musée de l’Acropole et le Musée Archéologique National de Grèce.L’expo –enrichie par du matériel numérique- est divisée en cinq modules : « L’art des sentiments », « Les lieux des sentiments », « Conflits émotionnels », « Esclaves des sentiments » et « Médée».  

«De manière étonnamment simple et forte, les artistes anciens ont représenté des émotions vives, comme le désir, l'amour, la luxure et la honte, et les passions sombres comme la fureur, la haine, la vengeance et la contrition», souligne le Président du musée Dimitris Pantermalis. Le président de la Fondation Onassis Dr Anthony Papadimitriou affirme que l’exposition sert à la fois de la mission éducative de la Fondation Onassis et la recherche historique: «Comme un véhicule de transport du visiteur dans le passé, l’exposition révèle les idées dominantes de chaque époque». Une autre raison qui vous incite à visiter cette «expo” est pour «se connecter» avec le monde grec ancien non seulement par l'émotion, mais aussi par la raison et la philosophie, selon Angelos Chaniotis professeur d'art grec ancien à l'Université Columbia à New York.

Infos pratiques:

L’exposition se tiendra dans la salle des expositions temporaires du Musée de l’Acropole de 18 juillet à 19 novembre. Entrée 3 €.

E.A.