palaio chimeio

Au bout de longues travaux de restauration, un chef-d'œuvre architectural d’Athènes, l’ancien École de Chimie d l’Université d’Athènes (Rue Solonos 104 et Mavromichali), rouvre ses portes pour le public mardi le 4 avril. Ce bâtiment historique (connu comme Chimeio et  Fysikeio) où les laboratoires de Physique et de Chimie de l’Université d'Athènes étaient hébergés depuis plus d'un siècle, prend une nouvelle vie comme bibliothèque de la Faculté de Droit et aussi comme Musée des sciences naturelles et de la technologie.

Le bâtiment, conçu par le célèbre architecte Ernst Ziller, a été construit dans les années 1880 comprenant sous-sol, rez-de-chaussée et  premier étage, mais suite aux travaux de restauration après une désastreuse incendie en 1911, le auditorium principal a été rajouté suivi d’un troisième étage, beaucoup plus tard.  Le début officiel des cours universitaires dans le bâtiment a eu lieu le 18 janvier 1890.

FotorCreated Ziller Chimeio

Dans ce bâtiment a vu aussi le jour la première cave à vin universitaire et le premier générateur des rayons Roentgen en 1897.

A souligner également que le bâtiment est directement lié aux luttes estudiantines pour la liberté et la démocratie pendant l'occupation allemande (1941-1944) et de la dictature des colonels (1967-1974). Il est aussi à noter qu’au moment de la libération d'Athènes des troupes allemandes (12 octobre 1944), c’est la station radio expérimentale de l’École de physique qui a le premier diffusé les nouvelles de la libération. L'antenne de cette station radio se trouve toujours sur le toit du bâtiment.

Au cours des dernières décennies, le bâtiment est lié à de multiples mouvements de contestation au sein de la capitale. Τοutefois son abandon était visible jusque récemment, à cause du manque des fonds nécessaires pour sa rénovation.

FotorCreated vivliothiki

M.V.