• Orestis Laskos, le pionnier
lask1

Orestis Laskos
(1907-1992), était une personnalité remarquable. Poète, scénariste et metteur en scène, il fut un des pionniers du cinéma grec. Passionné de la poésie et du cinéma il a abandonné la faculté de médicine et l’école militaire pour s’occuper de l’art.
 
lask5
 
Après avoir joué comme acteur dans Eros kai Kymata (Amour et vagues) de Dimitris Gaziadis, Laskos a fait le grand pas, en réalisant, en 1931, Daphnis et Chloé, dont il a écrit lui-même le scenario. Son caractère poétique et un peu sentimental est exprimé dans ce film, qui décrit la découverte de l’amour par deux jeunes gens.
 
lask4
 
 
C’est une histoire bucolique qui se joue dans l’Antiquité (au deuxième siècle après J.C.) sur l’île de Lesbos. Le film a été tourné au lac de Vouliagméni, près d’Athènes. Les images sont belles et la nudité des deux héros est sensible et provocante à la fois. C’était le premier nu dans l’histoire du cinéma européen. Daphnis et Chloé est le film grec le plus artistique de l’avant-guerre.
 
lask2

Par la suite, Laskos a quitté le cinéma pour s’occuper de la poésie, du théâtre musical et du cabaret. Il a écrit un grand nombre de poèmes qu’il aimait présenter lui-même dans des salles de théâtre. Mais sa poésie n’a jamais connu le succès qu’il espérait.
 
lask6
 
Son retour comme metteur en scène est en 1945 avec Ragismenes Kardies (Cœurs brisés) mais ce n’est qu’en 1953 qu’il recommence sa carrière au cinéma avec I Oraia tou Peran (La belle de Peran) qui fut un succès. C’était le début d’une longue série de films de Laskos jusqu’en 1971, surtout des comédies et des mélodrames pour le circuit commercial. Sa femme, Beata Assimakopoulou, était son actrice principale.
 
lask7
 
Laskos était connu comme un homme pléthorique, très actif et sophistiqué, un ‘sait tout’ sensible. Il a laissé une œuvre qui n’est pas toujours de haut niveau, mais il a réalisé au total 54 films, dont quelques-uns très aimés par le public. Il a une place spéciale dans l’histoire du cinéma grec.
 
lask9

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev