Né en 1939 à Athènes, Makis Theofylaktopoulos a fait des études à l’école des Beaux-arts d’Athènes, auprès de Yiannis Moralis. A la fin de ses études, il s’installe à Lausanne, à Paris et par la suite à New York. Il rentre en Grèce en 1975. De 1988 à 2005, il enseigne à l’école des Beaux-arts d’Athènes. Il a organisé presque 28 expositions personnelles et a participé à plusieurs expositions collectives en Grèce et à l’étranger.  

theof sans titre

Dans son cheminement artistique, Theofylaktopoulos, il s’est, peu à peu, éloigné de la représentation réaliste afin de s’ approprier  les techniques de l'avant-garde, avant d’ opter pour un style centré sur l'expressionnisme. Son œuvre est fortement influencée par les problèmes sociaux. Une écriture expressionniste dynamique, un dessin de conception elliptique mais robuste, un mouvement implicite de la texture chromatique opulente, ainsi qu’un traitement polyvalent de l'espace de peinture sont les traits essentiels de son œuvre.

collage THEOFYLAKTOPOULOS figure

 

L’intérêt de Theofylaktopoulos se focalise sur les êtres humains, motif central dans toute sa peinture. La figure humaine et sa relation avec l’espace qui l’entoure domine ses créations. Ses figures sont généralement reconnaissables et elles se tiennent souvent seules dans l'espace, tandis que moins fréquemment, elles coexistent avec d’autres figures supplémentaires. Par ailleurs, la figure du motocycliste, parfois menaçante, d’autres fois en danger, est devenue une figure symbolique dans toute son œuvre.

THEOF MOTOCYCLISTE

Pour Theofylaktopoulos, la peinture est une aventure dans une pièce qui cache des surprises. ‘’La peinture est mon moyen de remplir ma vie, le corps et le cerveau s’activent. Dans sa zone personnelle, tout est joué, la frustration, l’espoir, la joie.’’ affirme le peintre.

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev