Yiannis Gaïtis est né à Athènes en 1923. Aux années ’40, il fait des études à l’école des Beaux-arts à Athènes, sous Konstantinos Parthenis, mais il peint, plutôt, à l’extérieur de l’école et il est considéré comme l’un des premiers peintres modernistes en Grèce de l’après-guerre.
 
gaitis ACROPOLE
 
Sa première exposition personnelle a été organisée chez lui en 1945, mais sa seconde exposition, organisée à la Galerie Parnassos en 1947, provoque une agitation et plusieurs critiques négatives, à cause de la forme audacieuse des œuvres, contenant déjà des éléments surréalistes, cubistes et abstraits. Orienté vers l’avant-garde européenne dès ses débuts artistiques, Gaïtis devient membre fondateur du Groupe d’Alekos Kondopoulos ‘’Les Extrêmes’’ (Akraioi) en 1949, avec lequel, il participe à la Biennale de Sao Paolo en 1953. Un an plus tard, il s’installe à Paris en tant que boursier, ce qui lui permet de se familiariser avec les tendances artistiques de l’époque.
 
gaitis AMOUR
 
Ses premières influences sont les œuvres de Picasso et de Braque et l’abstraction géométrique. Sa thématologie, pendant cette période, contient des portraits et des paysages des îles. Au début des années ‘60, des images figuratives apparaissent dans sa peinture abstraite. Le trait le plus caractéristique et distingué de son œuvre, le petit homme (anthropaki), est formé graduellement pendant cette époque. Cette figure du petit homme de Gaïtis devient un symbole et un moyen d’ironie et de critique sociale, une représentation de l'isolement social dans les temps modernes.
 
gaitis Collage
 
Gaïtis est profondément humaniste. La figure du petit-homme est née par son amour à l’Homme. Il s’intéresse aux impacts de la civilisation industrielle, qui apporte l’anonymat, l’isolement, l’aliénation, la surconsommation. Créateur d’un langage personnel, il a réussi, avec le regroupement et la répétition, la schématisation et l’espace troublé, à exprimer le monde contemporain. Il décrit, ainsi, le mythe du temps, avec l'imposition de la publicité, la domination de la masse et l'homme sans  propre visage.
 
Yiannis Gaïtis meurt à Athènes en 1984. 
 
gaitis LES PETITS CHEVAUX

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev