Né en 1933 à Lamia, Panayiotis Gravvalos s’est rendu à Athènes, dès l’âge de 18 ans, pour étudier en tant que boursier à l’Ecole des Beaux-arts. Il s’occupe des arts…

Lire plus

Né en 1909 à l’île de Hydra, dans le golfe saronique, Nikos Nikolaou avait dès très tôt exprimé son fort intérêt pour l’art et à l’âge de 20 ans, il commence s…

Lire plus

Νé à Corfou en 1897, Giulio Caïmi a fait des études à l’école des Arts de l’Ecole Polytechnique, qui fut précurseur de l’Ecole des Beaux-arts d’Athènes. Jusqu’&agr…

Lire plus

Le terme «grécité» systématiquement élaboré par la génération dite des années ‘30 est souvent lié au nom de Théofilos, comme expression d’une âme naiv…

Lire plus

Né à Thessalonique en 1941, Chronis Botsoglou a fait des études à l’Ecole des Beaux-arts d’Athènes, sous Yiannis Moralis. En 1970 et pour deux ans, il poursuit ses études à Paris, à…

Lire plus

Yiannis Gaïtis est né à Athènes en 1923. Aux années ’40, il fait des études à l’école des Beaux-arts à Athènes, sous Konstantinos Parthenis, mais il peint, plutôt,…

Lire plus

Né en 1939 à Athènes, Makis Theofylaktopoulos a fait des études à l’école des Beaux-arts d’Athènes, auprès de Yiannis Moralis. A la fin de ses études, il s’installe &agr…

Lire plus

Dimosthenis Kokkinidis, né au Pirée en 1929, a abandonné ses études à l’Université d'économie d'Athènes pour étudier à l’Ecole des Beaux arts d’Athènes so…

Lire plus

Né en 1881 à Smyrne, Theofrastos Triantafyllidis a fait des études, dans un premier temps à l’école des Beaux arts d’Athènes (1900 – 1907) et en suite à l’Académie de Mun…

Lire plus

Né en 1963 à Kosmas Kunourias, dans le Péloponnèse, Giorgos Rorris  a fait des études à l’école des Beaux-arts en 1982 et s’est rendu, par la suite, en tant que boursier, à l&r…

Lire plus

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
Quo Vadis Europa? | Annamaria Simonazzi et Rafael de Bustillo sur les classes moyennes en Europe du Sud
Interview | Le cinéaste Yannis Economides sur la poétique des ténèbres humaines
Thomas Maloutas:  Un Atlas social pour Athènes
Interview | Hervé Georgelin:  La fin de Smyrne, du cosmopolitisme aux nationalismes
next
prev