Marasme des talents naturels,
Moisson achevée des acquis,
Végétation luxuriante de l’hystérie :
C’est ce qui me constitue comme mère.
 
Mais comme ciel je diffère.
 
Je disp…

Lire plus

 
Aris le Grec, mort il y a des siècles
Les rossignols et les forêts ombreuses s’en souviennent
Les vieux fusils et les nuages
Une humble brise de mer est venue
Du large
Il a embrassé ses os et chanté.
Ép…

Lire plus

Il faut pourtant considérer comment nous avançons ;

Sentir ne suffit pas, ni penser, ni bouger,
Ni exposer son corps aux vieilles meurtrières
Quand l’huile bouillante et le plomb fondu
Creusent les murs de leurs coulée…

Lire plus

 
Comme les rêves appellent d’autres rêves
Et les mots cerfs les mots lions
Avec les chairs plein la bouche
Déviant dans la métaphysique et les écorchures
Je réconcilie le minimum et le maximum dans…

Lire plus

Parfois les mots viennent tout seuls presque, comme les feuilles
aux arbres –
bien sûr, les racines, invisibles, la terre, le soleil, l’eau ont aidé
à cela,
et aussi les feuilles pourries du passé. Les id&eacu…

Lire plus

Combien en mer, combien noyés

Et tous ceux qui au retour vont faire naufrage -
Tous attendaient de te voir.
Seule la mort n'attend pas.

Sur les sables, souviens-t'en, les morts,
A ton passage , demandent à parler.
Ce que nous bâtime…

Lire plus

 
 
Une Lettre de Palestine
 [Intervention divine]
Jérusalem, cité à la dérive
Depuis longtemps
je voulais t'écrire.
Mais ce n'était jamais le bon moment
pour que tu m'entendes.
Maintenant j…

Lire plus

 
 
Couché sur le dos tout nu sur la plage.
Grands granits, verticaux,
Devant moi, derrière moi, à gauche.
Je dois être dans mon tombeau divin, pensai-je.
On m’y a déposé comme objets fun&eacut…

Lire plus

 
Dans la poche de ton manteau
Vieux sésame
Coquilles de pistaches
Et ma lettre chiffonnée.
Des mots se sont réveillés
Des phrases se sont étirées
J’ai grincé pendant des mois là-ded…

Lire plus

J’ai tant fixé la beauté (1917)
J’ai tant fixé la beauté
Que mes yeux en sont pleinement emplis.
Lignes du corps,
lèvres rouges,
membres voluptueux.
Chevelures semblant tomber des statues grecques,
to…

Lire plus

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
Quo Vadis Europa? | Annamaria Simonazzi et Rafael de Bustillo sur les classes moyennes en Europe du Sud
Interview | Le cinéaste Yannis Economides sur la poétique des ténèbres humaines
Thomas Maloutas:  Un Atlas social pour Athènes
Interview | Hervé Georgelin:  La fin de Smyrne, du cosmopolitisme aux nationalismes
next
prev