J’ai tant fixé la beauté (1917)
J’ai tant fixé la beauté
Que mes yeux en sont pleinement emplis.
Lignes du corps,
lèvres rouges,
membres voluptueux.
Chevelures semblant tomber des statues grecques,
to…

Lire plus

Nous sommes perdues, madame, perdues
Il est mort, il est mort
 
William Shakespeare,Roméo et Juliette
 
 
Une deux tout de suite
Pas lent
et triste
Les amis mon chéri
t'endorment
Je t'embrasse moi aussi l'endormi
Un cort…

Lire plus

(1)

Si discrètement, si silencieusement.

Comme l’équerre sèche sur le goudron, quand la voiture s’est éloignée après la pluie.

(2)

Au parc, le petit nuage de Gauloise est venu à ma rencontr…

Lire plus

 
Dans mon corps pourrit le sommeil
Des œdèmes ankylosent les articulations
Les herbes enlacent les chevilles
Les rives mangent l’eau
Et l’eau les rives
 
Le sommeil pourrit dans la bouche
Je ne m’éloi…

Lire plus

A Henry Miller
 
"Tout à coup Louis cessa de frotter ses
jambes l'une contre l'autre et dit d'une
voix lente : "Les anges sont blancs.""
Balzac,Louis Lambert
 
 
 
 
Comme un marin dans les haubans, il glissa le long d…

Lire plus

 
Les sentiments sont le câble
Qui s’étend jusqu’au cœur du néant.
Combien de sang perdu combien de blessures
Et combien des morts.
Chaque hiver qui arrive est aussi le dernier
Un iceberg qui descend les oc…

Lire plus

Devant le bâtiment de l’Assemblée. Ο route nationale.
Routes du quartier, routes fouettées
De goudron et de sang. Faites de cris et de graviers.
 
Sous le poids des rouleau-compresseurs et de milliers de ma…

Lire plus

 
Depuis deux jours déjà tu n'as pas ajouté au journal des nuages un seul mot
il y a deux jours un vent chaud et rouge a soufflé venant de la mer
a soufflé apportant les voix des camarades lointains
a souffl&e…

Lire plus

 
Il était assis sur un rocher,
Son corps petit mais ses ailes
Traînaient plus bas dans les cailloux.
 
Des parfums dans un soupir sont venus
Des puits de la mer.
Quelqu’un qui arrimait sa barque
L’a repoussé…

Lire plus

 
Nous, donc, nous n’avons jamais
Marché en terrain sûr.
Nous, nous n’avons jamais goûté
Une journée souveraine.
D’éternelles urgences pèsent sur nous.
Nos amours, la mort les ava…

Lire plus

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev