Un cerf pleure sur mon lit (3)

 

Les seules promesses de la démocratie ce sont les banques. peinture thanassis tsigkos

Les seules décisions du gouvernement ce sont les armes.

Et toi tu te trompes de samedi quand tu viens me voir

avec des roubles pour payer nos boissons

en récitant des vers de Maïakovski.

 

Ce soir, la veille du Nouvel An avec toi

n'est pas une fête sur la grande place. C'est

les banques ces étrangleuses et un corps-barricade.

C'est le pain moisi d'Akhmatova.

C'est ce cerf blanc qui pleure

sur mon lit.

 

Traduction: Michel Volkovitch

Peinture: Thanassis Tsigkos

 
Le poème original en grec sur notre page facebook

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
 Interview | Denis Langlois : L’histoire de Alekos Panagoulis, le symbole de la résistance grecque
Regard historique sur le passé ottoman en Grèce | Interview avec Antonis Anastasopoulos
Interview | Stathis Pavlopoulos: Metapolitefsi.com ou la longue période après la fin de la dictature en Grèce
Interview | Asteris Koutoulas: Sur les traces du grand compositeur Mikis Theodorakis
next
prev