aggelidis

1

Toutes les choses, tous les êtres, toutes les créatures,

ne sont rien d'autre que

des masques du Néant.

 

2

Dentiers de vieillard dans le verre; plutôt

un saint qui enleva ses fers à la Mort?

 

3

Bancs de pierre sur les pentes;

l'ange y pose ses pieds et descend à minuit

portant l'icône des astres.

 

4

"Eh bien" me dit la Vie devineresse

''je te dirai tout, mais sache que

j'en aurai pour toute une vie''

 

5

Qu'as-tu apporté? Que prends-tu?

A cette fête de la vie

tu prends ce que tu as apporté

pour l'offrir. 

 

Traduction: Kostas Nassikas et Démosthène Agrafiotis ‘’Anthologie de la poésie grecque 1975-2005’’ Ed. L’Harmattan

Peinture: Angelidis Paschalis

Le poème original en grec sur notre page facebook