maria pop bateaux a perama
 
Le jour où je suis venu et où je t’ai trouvé
en bas à Perama avec les vieux
à la mer en train d’insulter
la chambre qui t’a donné  le jour
et Xerxès
Je suis resté à tes cotés et je t’ai dit-
les tuiles vont devenir ciment
les planches vont devenir pierres
l’amour va devenir monnaie.
 
Le jour où je suis venu et où je t’ai trouvé
en bas à Perama avec les vieux
je suis reste a tes cotes et je t’ai dit-
le jeudi ils vont nous oublier
le samedi, le samedi à la même heure
               nous allons ressusciter
 
Traduction: © Marie-Laure Coulmin Koutsaftis, Anthologie: "Ce que signifient les Ithaques, 20 poètes grecs contemporains", 2013
Peinture: Maria Pop "Bateaux à Perama"
 
Le poème original en grec sur notre page facebook
 
VIDEO: Perama, Chanson: Vicky Moscholiou @ Irodeio, 1987. [Musique: Giannis Markopoulos]

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev