Devant le bâtiment de l’Assemblée. Ο route nationale.
Routes du quartier, routes fouettées
De goudron et de sang. Faites de cris et de graviers.
 
Sous le poids des rouleau-compresseurs et de milliers de manifestations.
O route, linceul de Grigoris, de Sotiris, de Tassos.
Ο routes- chants de guerre. Routes de fête.
 
Routes- angoisse. Ο routes-meurtrières.
Quelle malédiction est sur vous tombée ?
Νοus attendons chacun à son arrêt.
Nous attendons tous sous le préau de zinc.
 
Traduction: © Marie-Laure Coulmin Koutsaftis, Anthologie: Ce que signifient les Ithaques, 20 poètes grecs contemporains, 2013
Peinture: Koula Maragopoulou, Rue de Chania, Crète [source: nikias.gr]
 
Le poème original en grec sur notre page facebook
 
Maragopoulou Dromos Chania Kritis

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
Interview avec l'écrivain Yiannis Makridakis : éloge de microsociétés insulaires égéennes
Interview | Marc Willière sur l'amitié gréco-luxembourgeoise, la culture et l'audiovisuel
Interview | Theodoros Rakopoulos: les usages politiques de la crise et la vie globale de l’austérité
Interview | Lefteris Kretsos - Secrétaire d'État  à la Politique Numérique: L'industrie audiovisuelle est une branche d’activité économique en pleine croissance
next
prev