Ιl y a des stéréotypes qui insistent sur le caractère fainéant des grecs, une sorte de caractére national qui est à l’ origine en grande partie de la crise actuelle. Mais les chiffres démontrent précisèment le contraire. Selon les dernières statistiques publiées en 2016 par l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques, les grecs travaillent en moyenne 2042 heures par an, les allemands 1.371, alors que la moyenne pour les États-Unis est à 1790 heures. La Grèce se place, alors, à la 4ème place à l’échelle des pays pour lesquelles l’OCDE fournit des statistiques. Selon les enregistrements statistiques de l'OCDE, "la durée moyenne de travail’’ fait référence à l'ensemble de la population active, et inclut toutes formes d'emploi (à temps plein ou partiel). Selon les mêmes données, les taux de chômage sont plus élevés chez les hommes et les femmes de jeune âge.

imageedit 2 9937103506

L'édition annuelle des Statistiques de la population active fournit des statistiques détaillées sur la population, la population active, l'emploi et le chômage, décomposées par sexe, situation dans la profession et secteur d'activité; il y a aussi des séries sur la durée du chômage et le travail à temps partiel.Elle contient également les taux d’activité et de chômage par sexe et tranche d’âge, ainsi que des tableaux comparatifs sur les principales composantes de la population active. Les données sont disponibles pour chaque pays membre de l’OCDE et pour OCDE-Total, la zone euro et l'union européenne. Les séries chronologiques présentées sont disponibles sur dix ans pour la plupart des pays.