L’ Europe oscille entre la peur du terrorisme et le repli national alimenté par l’ arrivée massive des réfugiés  au moment où une réponse européenne combinant le souci sécuritaire et la protection des droits de l’ homme constitue plus que jamais un impératif immédiat. La Grèce, pays des frontières extérieures  de l’ Europe, passage obligé des migrants de toute sorte est appelée à gérer quotidiennement les flux migratoires alors qu’ elle se trouve confrontée à sa propre crise économique. 
 
GrèceHebdo consacre son dernier numéro de cette année à la question épineuse de l’ immigration. 
 
On reçoit les interviews de Marie Elisabeth Ingres, chef de mission des Medecins sans Frontières en Grèce,  Nikos Gkionakis (psychologue clinicien, responsableduCentre de Jour pour la santé mentale des migrants Babel), Adéa Guillot (correspondante en Grèce chezLe Monde/ARTE/Le Soir) et Dimitris Christopoulos (professeur assistant à l’université Panteion d’Athènes et vice président de la Fédération Internationale des ligues des droits de l’Homme).
 
A RELIRE AUSSI: Grèce -Gestion de la crise migratoire FACTSHEET

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev