verts10

Une nouvelle application de WWF Hellas a comme but de présenter tous les espaces verts des villes grecques. Avec l’aide de l’application WWF GreenSpaces, on est en mesure de localiser les parcs urbains, les jardins publics, les places, les collines, les sites archéologiques, tout espace engazonné ou arboré, en allant  de plus petits aux plus grands.

L’urbanisation intense de la capitale et des grandes villes grecques, qui a commencé pendant les années ’50 et ’60 a mis la pression sur les espaces libres des villes. Mais quand le problème de l’habitation a été plus ou moins résolu et avec la conscience écologique qui se renforçait au fil des dernières décennies, les citoyens ont commencé à revendiquer les espaces libres et verts et à parler de plus en plus d’un développement durable, d’une autre conception concernant la planification des villes.

verts9

Un bon nombre de groupes de la société civile militent pour la préservation des espaces libres des villes et leur transformation en parcs urbains, contre aux projets immobiliers divers et à l’ encontre des intentions des hommes de pouvoir. Il y a un grand débat pendant les dernières années pour la création d’un grand parc, soit dans l’ancienne zone industrielle Elaionas, à côté de la rue Peiraios qui lie Athènes avec le Pirée, soit au quartier de Goudi, où il y a déjà certaines zones de verdure.

Il existe aussi le gigantesque projet pour mettre en valeur le site du vieil aéroport d’Athènes. D'une étendue de 620 hectares, Hellinikon, situé sur la zone côtière de la ville, comprendra un grand parc, mais aussi des résidences de luxe, des centres commerciaux, des lieux de détente et de distraction, des hôtels et des marinas pour les bateaux. Cet investissement privé de 7 milliards d’euros a été renégocié par le gouvernement afin qu’il prévoie, entre autres, plus d’espaces verts. Les travaux sont prévus pour l’année à venir.

verts8

De plus la décision du gouvernement de céder une vieille zone portière du Pirée à  la Mairie de la ville de Drapetsona et de Keratsini pour la création d’un parc  vise à changer toute la zone côtière avec un espace vert à côté de la mer.

Athènes a son parc national  en plein centre de la ville à côté du Parlement, ses grandes places, ses petites ou grandes collines verdoyantes au centre de la ville et surtout ses sites archéologiques, qui fonctionnent aussi comme des espaces verts. Mais outre ces constats,  le nombre de mètres carrés d'espaces verts par personne reste l’un des plus bas en Europe, avec 0,96 m2, au moment où l’Organisation mondiale de la Santé considère que la proportion d’espaces verts par personne, en territoire urbain, ne peut  être en aucun cas au-dessous de 9 m2.  La situation se présente améliorée  à Thessalonique avec 2,14 m2 par personne.

L’application WWF GreenSpaces fonctionne aussi d’une manière interactive, dans la mesure où les utilisateurs peuvent évaluer les espaces verts, donnant ainsi aux Autorités de l’Etat des indications utiles pour l’amélioration des sites verts. 

verts11

 

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev