history tatoi

Il y a en a ceux qui affirment que vivre à Athènes se double du manque d’occasions d’escapades à proximité. Tel n'est guère pourtant le cas. Il existe des endroits remarquables tout près de la capitale grecque, que vous pouvez visiter à n’importe quel moment, même un dimanche matin à l’improviste.

Le domaine de Tatoï

La forêt de Tatoï fait partie du Parc Naturel du Mont Parnès, un paradis idyllique et unique, situé au nord d’Athènes.

tatoi1

À l’origine créé pour accueillir le roi Georges Ier et la reine Olga pendant les chaleurs estivales, le domaine royal de Tatoï devient la résidence principale de la royauté en 1948, jusqu’en 1974, quand la monarchie a été abolie suite à un référendum du peuple grec. Le domaine de Tatoï est acheté par Georges Ier de Grèce en mai 1872. Il n'y avait alors qu'une petite maison de cinq pièces, un moulin et quelques masures. Un premier bâtiment fut construit entre 1872 et 1874 par Ernst Ziller pour loger les invités de la famille royale. En 1880, un architecte grec, Savvas Boukis, fut envoyé à Saint-Pétersbourg dans le but de copier l’un des pavillons du complexe du Palais de Peterhof. Ces plans servirent de base à la construction de la résidence royale. Les travaux se déroulèrent de 1884 à 1886 et l'aménagement intérieur s'étendit jusqu'en 1889. Alors seulement, le souverain et sa famille purent s'y installer. Aujourd'hui, le domaine Tatoï appartient à l'État grec et abrite 40 bâtiments historiques dispersés parmi les forêts du domaine.

tatoi9

À une trentaine de minutes en voiture du centre d’Athènes, c’est bien plus qu’un palais doré. Ce sont presque 42 hectares de forêts denses et de végétation luxuriante, peuplés de pins d’Alep, de cyprès, de peupliers, de platanes et de tant d’autres variétés ornementales et fruitières, protégés par le réseau Natura 2000.

tatoi4

Surmonté d’un toit de tuiles, encore hier orné d’une corniche décorée, le palais était un élégant bâtiment de deux étages aux multiples terrasses. La piscine et le court de tennis laissent deviner sa beauté passée. Entre autres commodités, il comprenait des étables pour les chevaux et d’autres animaux, une cave à vins, un moulin à huile et une crèmerie. Aujourd’hui considéré comme un édifice historique, il est prévu d’en faire un musée dans les années à venir. Le petit bâtiment en pierre à droite de l’ancien palais qui servait de cuisine, alors relié au bâtiment principal par un passage souterrain, sera bientôt reconverti en un magasin de souvenirs et une cafétéria.

tatoi8

Le domaine est ouvert aux visiteurs du lever au coucher du soleil. Des visites guidées sont organisées les weekends par l’Association des Amis de Tatoï. Ainsi, le public peut s’informer sur l’histoire de Tatoï et connaître sa grande importance du point de vue environnemental. Les écoles, de leur part, pourront en profiter pour organiser leurs visites dans la semaine. Une fois arrivés, vous pouvez vous réjouir d’une longue promenade ou simplement se déteindre et faire du pique-nique. Notons que l’ancien domaine royal de Tatoï offre une route scénique de 4 à 5 kilomètres pour faire du vélo. Dans la région, vous aurez, aussi, l’occasion de se balader autour du lac artificiel Beletsi ou visiter le petit zoo. 

M.O

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev