En partenariat avec l’Ecole Française d’Athènes, l’Institut français de Grèce lance son festival de plein-air du cinéma français. Ainsi, la magie du cinéma sera étendue dans les quatre mois d’été sous le ciel d’Athènes et dans le cadre idyllique des jardins de l’Ecole Française d’Athènes.

900x300 jardinefa

Les jardin de l’Ecole Française d’Athènes (source www.efa.gr)

Du mystère, au drame, de l’aventure aux films d’amour et de la politique, le festival plein-air du cinéma français ambitionne d’incorporer tous les genres et de satisfaire tous les goûts. De plus, les jardins de l’Ecole Française d’Athènes, offrent un lieu de détente hors pair, en permettant aux visiteurs de découvrir Athènes autrement. Sous les étoiles et dans les jardins, on échappe au bruit et à la chaleur de l'été, en profitant de la qualité du cinéma français.

Au programme sont cinq films entre les 1er juin et 4 septembre. Les projections commencent à 21h30 et l’accès est gratuit dans la limite des places disponibles. Les films sont sous-titrés en grec et en cas de mauvais temps, les séances se dérouleront dans l’Auditorium Theo Angelopoulos de l’Institut français de Grèce. Première ce soir (1/6) avec le film « India song » (1974) de Marguerite Duras.

 

JardinsEFA

Les jardins de l’Ecole Française d’Athènes (source www.inside-publications.com)

Le programme entier ici:

1.06.2017 - India song de Marguerite Duras (1974)

Dans l’Inde britannique des années 1930, à l’ambassade de France de Calcutta, des voix évoquent le souvenir d’une femme aujourd’hui disparue : Anne-Marie Stretter, autrefois épouse de l’ambassadeur.

21.06.2017 - Tous les matins du monde de Alain Corneau (1991)

À la fin de sa vie, Marin Marais, prestigieux violiste de Louis XIV, se souvient de son apprentissage avec Monsieur de Sainte Colombe, grand maître de la viole de gambe. Professeur austère et intransigeant, ce dernier a recherché en vain une perfection absolue dans son art, art que possède son jeune élève. La bande-originale du film, composée par Jordi Savall, avait fortement marqué les esprits lors de sa sortie.


04.07.2017 - Une femme à sa fenêtre de Pierre Granier-Deferre (1976)

En 1936, Margot Santorini, femme de l’ambassadeur Santorini en poste à Athènes, vit les derniers jours de la Dolce Vita, tandis que le coup d’État du général Métaxas se prépare. Un soir, en ouvrant sa fenêtre, elle aperçoit un homme, résistant communiste poursuivi par les fascistes, qu’elle va sauver de la police.


18.07.2017 - L’homme de Rio de Philippe de Broca (1964)

Le caporal Adrien Dufourquet est témoin de l’enlèvement de sa fiancée Agnès, fille d’un célèbre ethnologue. Il part à sa recherche, qui le mène au Brésil, et met au jour un trafic de statuettes indiennes.

 

04.09.2017

L’assassin habite au 21 de Henri-Georges Clouzot (1942)

Un mystérieux assassin commet des meurtres en série et laisse sur ses cadavres sa carte de visite au nom de M. Durand. Le commissaire Wens trouve une piste qui le mène à Montmartre dans une pension de famille, les Mimosas. Il se déguise en pasteur et s’y inscrit comme pensionnaire.

GrèceHebdo est sponsor de communication de l’Agenda Culturel 2017 de l’Institut Français de Grèce.

E.A.

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev