Une escapade à Vravrona, qui se situe à presque 30 km d’Athènes, marie idéalement une visite à un site archéologique intéressant avec une excursion à l’ un des plus beaux coins de la région d’Attique.

00bra arx xoros2 yp polit k athlit

Vravrona est surtout précieuse car elle abrite les ruines d’un sanctuaire dédié à Artémis, la déesse de la chasse, qui daterait de l’époque mycénienne et figurerait donc également parmi les plus anciennes ruines de l’Attique.Parmi les vestiges les plus fascinants de ce sanctuaire où les jeunes filles venaient apprendre à « faire l’ours » pour gagner en maturité avant le mariage, se trouvent les restes imposants d’un portique d’envergure qui servait probablement à loger les jeunes vierges pendant les fêtes et les rites d’initiation.

00 mouseio vra yp politi k athlit

Le Musée archéologique de Vravrona se trouve à tout juste 200m du site archéologique et accueille des découvertes riches et variées issues de l'excavation du sanctuaire de Vravrona, et des antiquités de la région de Messogheas. L’histoire de Vravrona ainsi que les traditions relatives à la création du sanctuaire, le culte et les propriétés de la déesse y sont présentées.

 01 bra ornithologiki.gr

Vravrona, à part son importance archéologique, est également connue pour sa zone humide qui s’étend des limites du sanctuaire d’Artémis jusqu’à la zone maritime où se jette la rivière Erasinos. Dans ces eaux, la faune est très riche. Aux alentours, les terres agricoles sont ‘’inondées’’ par les oiseaux au printemps et en hiver, alors que les arbres qui se dressent sur les rives de la rivière sont des aires de repos importantes pour les oiseaux migrateurs. Le site de Vravrona et le Parc National à Marathon sont les seules zones humides d’Attique qui appartiennent au Réseau Natura 2000.

Une fois dans le site de Vravrona et si la température est en hausse, vous pouvez vous régaler d’une agréable baignade aux plages se trouvant à proximité. 

 00vravrona visitgreece

m.o.

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev