neda prasino potami

Dans une région dotée de sites antiques, le plus connu étant Olympie, mais aussi l'ancienne Élis et le temple d’Apollon Épicourios, les gorges de la rivière Néda et les villages voisins de la région de l'Élis dans le Péloponnèse, offrent une expérience originale et unique de la Grèce pour tous ceux qui s’intéressent aux visages multiples voire peu connues du pays. 

La rivière de Néda traverse le Péloponnèse et l'Arcadie et constitue la frontière naturelle entre  la préfecture d'Élis et celle de Messénie.  D’une longueur de 32 km, la rivière ressort du mont Lykaio (1420 mètres d’altitude, en Arcadie) avant de se transformer en cascade à travers les gorges étroites et de se jeter dans le Golf de Kyparissiakos (mer Ionienne), près du village Giannitsohori.

Depuis ses sources, les eaux  de Néda forment des méandres entre des gorges étroites, des surfaces fraîches et des ravinsétouffés de plantation et elles parviennent sous des ponts en pierre voûtés, des criques sombres et des chutes d’eau.

FotorCreated NEDA CASCADES

 Néda : la déesse de l’eau qui a élevé Zeus

Selon la mythologie grecque, Néda (la plus grande des cinq rivières grecques avec des noms féminins) était une nymphe, une déesse de l'eau,  fille d’Océan et une des trois nymphes qui ont élevé en cachette le petit Zeus pour le sauver de son père Cronos.

Dans l'Antiquité,  Lykaio était la montagne sacrée des Arcadiens car c’était là que Zeus était né, selon leur version d’histoire. Pélasgos, premier roi d’Arcadie, et son fils Lycaon y auraient fondé un culte de Zeus pratiqué sur son sommet, Kritéa, qui semble avoir comporté des sacrifices humains.

D’après la légende, une fois que Zeus est né, sa mère Rhéa le confie à Néda et à deux autres nymphes (Theisoa et Agno) pour le protéger de son père, Cronos, qui mangeait ses enfants.  Les nymphes ont ensuite apporté le nouveau né en Crète où Zeus a grandi persécuté par son père et caché sur la montagne Dikti, selon la légende. 

La zone autour de la rivière se réfère aussi aux écrits de Pausanias et Hésiode. C’était sur les rives de Néda que  les guerres entre Messéniens et Spartiates ont déroulé entre le 8ème et le 7ème avant notre ère.

FotorCreated last