Parmi les dizaines de milliers de réfugiés actuellement présents sur le territoire grec, certains prennent l’initiative de créer un support médiatique dans la capitale, en prônant l’inter culturalisme. « Shabab Radio », en français « La Radio des Copains », a été lancée le 21 mai 2016 par des réfugiés locaux, néo-locaux et temporaires qui estiment que les médias jouent un rôle important en ce qui concerne le dialogue et l’échange mais aussi la mission qu’ils se sont fixés.

Modestement et avec le peu d’outils à leur disposition, ils ont pour objectif de créer une forme de solidarité, d’union et d’expression entre le peuple à travers des programmes mêlant musique, culture, informations et témoignages de différents migrants. Cette radio est à la fois une échappatoire pour certains puisqu’elle leur permet de s’exprimer sur leur vécus  sans craindre d’être reconnus, et d’autre part, elle fait croître une fraternité entre les réfugiés grâce au partage, à la confiance et à l’échange.

rad

L’intention principale des dirigeants est donc de faire valoir une notion de communauté nouvelle qui soit unie, accueillante, ouverte, curieuse, créative et protectrice malgré les diversités, comme le déclare un des administrateurs : « Nous ne pouvons pas être en mesure d’ouvrir les frontières mais nous pouvons contribuer à ouvrir et connecter les esprits et les cœurs ».

Les trois programmes informatifs et divertissants que Shabab Radio propose (« Kalispera Shabab », « Shabab On The Ground » et « Music Crossroads ») sont accessibles en arabe, persan, anglais et grec mais ses fondateurs sont aussi déterminés à développer leur radio en Europe avec de nouvelles émissions. Il est possible de suivre les actualités de Shabab Radio sur leur site internet www.shababradio.net ainsi que d’écouter les émissions qu’ils diffusent sur le site www.shababradio.radiojar.com

 

Article écrit par Magdaléna Kokonezis

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev