Fourni par Blogger.
jeudi 5 décembre 2013
 
Mavrodaphni, le vin rouge doux cache derrière son nom une histoire d’amour, car selon la légende l’aristocrate allemand Gustave Clauss qui s’installât près de Patras et vinifiât son premier Mavrodaphni l’a ainsi nommé en l’honneur de sa brunette bien aimée, Daphné… 

Deux cépages de couleur sombre peuvent participer à la production de Mavrodaphni Patron: l’homonyme Mavrodaphni - et le mavri korinthiaki (jusqu’ à 49%) avec son jus riche en sucres et en acidité, pauvre en tanins, connu également pour la production du raisin sec. La production du Mavrodaphni Patron continue selon la vinification traditionnelle du vin rouge qui est pareille à la production du vin Portugais Porto. De cette manière, le vin doux qui en résulte dispose de toute la structure, mais aussi de la force, que lui donnent ses 15 – 18 degrés alcooliques, ainsi que la douceur que lui procurent les 100 grammes par litre, au minimum, des sucres résiduels. Le corps moyen et l’équilibre ‘’douceur – acidité’’, constituent peut-être le denominateur commun des vins sous le label de Mavrodaphni Patron (AOP Mavrodaphni Patron), mais c’est la maturation - vieillissement en fût ou en bouteille qui joue un rôle majeur, autant pour la couleur que pour le goût de ces vins.Ainsi les Mavrodaphni Patron vieillis pour un an, présentent un style moderne avec une couleur sombre et un caractère fruité et gouleyant.

Au contraire, un quinquennat permettra à un Mavrodaphni Patron de distinction d’obtenir une douce complexité unique, capable de maîtriser ses tannins puissants. Mais, le bouquet explosif de fruits séchés, de fleurs et de fruits secs, avec la bouche veloutée dont dispose un Mavrodaphni Patron de 20 ans ou même plus âgé, offre des expériences gustatives sans précédant à qui aura la chance de les apprécier, mais aussi la satisfaction intime d’avoir dégusté un grand vin. Avec autant de styles différents, les alliances du Mavrodaphni Patron à table sont inépuisables. Ses versions jeunes constituent d’excellents apéritifs, mais aussi des vins inégalables à utiliser en cuisine et en pâtisserie, alors que ses versions plus mûres, accompagnées de fruits secs, de fromage Stilton ou de cigares épicés, resteront inoubliables. Quant aux Mavrodaphni Patron particulièrement vieillis, ils conviennent parfaitement au chocolat «rebelle» aux alliances. A votre santé! Pour en savoir plus, visitez newwinesofgreece.gr