Le gouvernement grec a vécu le plus difficile moment depuis son accession au pouvoir, a déclaré vendredi (27 juillet) devant le conseil des ministres le Premier ministre Alexis Tsipras

"Aujourd’hui, j'ai convoqué la réunion du Conseil des ministres à un moment difficile, peut être au pire moment du mandat de notre gouvernement. Je ne vais pas vous cacher que je suis submergé par l'émotion à cet instant. J’imagine que vous partagez les mêmes émotions", a déclaré le Premier ministre, Alexis Tsipras, lors de la réunion extraordinaire du Conseil des ministres, présidé par M. Tsipras, vendredi.

Nous ressentons de la douleur pour les vies humaines qui ont été perdues de façon si inattendue et injuste. Mais aussi préoccupé. Préoccupé de savoir si nous avons agi correctement face à ce que nous devions faire. Si nous avons réagi correctement aux moments cruciaux. Pouvions-nous faire quelque chose de plus. Pouvions-nous sauver une vie de plus, parmi ceux qui nous ont injustement quitté", a-t-il dit.

"Je veux assumer pleinement, devant le Conseil des ministres et devant le peuple Grec, la responsabilité politique de cette tragédie" a-t-il déclaré, ajoutant: "Je pense qu'il en va de soi pour le Premier ministre du pays. Et je vous invite aussi à l'assumer, aussi lourde soit-elle. Parce que cela va aussi de soi pour le gouvernement du pays".

"Nous n'essaierons jamais d'échapper à nos responsabilités", a-t-il déclaré.

cabinetmeet bw

 

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev