Sur un total de 78,04% des bureaux de vote à l’échelle nationale, les résultats, pour le moment  disponibles pour les élections européennes de 2019, montrent que le parti de la Nouvelle Démocratie recueille 33,26% des voix, obtenant ainsi 7 sièges au nouveau Parlement européen. Viennent ensuite SYRIZA avec 23,75% (6 sièges au Parlement européen) et le Mouvement du Changement (KINAL) en 3èmeplace avec 7,55% et 2 sièges. En quatrième position se trouve le Parti Communiste grec (KKE) avec 5.51 % des voix (2 sièges). Le parti de l’extrême droite Aube dorée,  qui avait recueilli le 9,39 % des votes aux élections de 2014, se place à présent en 5ème position avec 4,86% des voix (2 sièges). Le parti "Solution grecque'' a recueilli 4.12% des votes (1 siège) et le parti DiEM25 3,04% (1 siège)Les données jusqu’à présent annoncent que sur les 7,951,416 inscrits aux catalogues électoraux, 4,643,125 ont participé, c'est-à-dire le 58.38%.

ekloges 78

Selon des résultats partiels des élections régionales grecques, cinq chefs de Région auraient garanti leur réélection (Macédoine centrale, Crète, Épire, Sud de l'Égée, Thessalie). Pour la région de l'Attique, les résultats partiels en vue du deuxième tour des élections régionales de dimanche prochain donnent Georges Patoulis (37,565%), Rena Dourou (19,71%) et Yannis Sgouros (17,38%).

En ce qui concerne les élections municipales, pour la municipalité d'Athènes, le candidat de la Nouvelle Démocratie, Costas Bakoyannis(42,67%) est en tête de la course devançant largement le candidat Nassos Iliopoulos (16,96%) (SYRIZA). Un deuxième tour est prévu pour dimanche 2 juin.

ert elections

Dimanche soir, après l’annonce des premiers résultats, le Premier ministre, Alexis Tsipras, a annoncé qu’ ‘’Aussitôt après le 2ème tour des élections territoriales, je demanderai au Président de la République la convocation immédiate d'élections nationales". "Pour que le peuple grec soit finalement le seul à prendre la décision finale: s'il souhaite continuer avec un plan pour le soutien du plus grand nombre (des citoyens) ou s'il souhaite le retour aux ténèbres de l'austérité, du FMI, du passé que nous tous et toutes avons vécu”, a-t-il ajouté.

“M. Tsipras, sous le poids de la défaite écrasante, a été contraint de proclamer des élections nationales. Les Grecs, avec leur vote, ont donné la solution. Et ils ouvriront la voie à une Grèce lumineuse”, a souligné la Nouvelle Démocratie dans un communiqué issu après la déclaration télévisée du Premier ministre.

A noter que cette année, aux élections européennes en Grèce, ont également voté les jeunes de 17 ans.

 

sources d'information: Ministère de l'Intérieur & Agence de presse athénienne et macédonienne (ANA-MPA) 

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev