Suite au décès d'Yves Bonnefoy, vendredi 1er juillet, GrèceHebdo publie aujourd'hui "Sur un soleil d’hiver'' de Georges Séféris traduit par le poète français. 

 

golfinopoulos

 

A

Feuilles,

Du fer mince, rouillé,

Pour le pauvre cerveau qui a entrevu

Les lueurs où finir.

Feuilles qui tourbillonnent, avec les mouettes

En proie aux colères d’hiver.

Comme un sein se délivre

Ceux qui dansaient

Sont devenus des arbres,

Une grande forêt d’arbres dénudés.

 

B

Les algues blanches brûlent,

Femmes grises anadyomènes sans paupières,

Formes qui dansaient autrefois,

Flammes aujourd’hui pétrifiées.

La neige couvre le monde.

 

 

Traduction: Yves Bonnefoy

«Georges Séféris, Poèmes 1933-1935, suivis de Trois poèmes secrets.» Poésie Gallimard

Peinture: Georges Golfinopoulos "Hiver"

 

Le poème original en grec sur notre page facebook

 

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev

Greece 2021