Santorin accueille une exposition des œuvres de peinture sous le titre «Roger Tourte. Îles de la mer Egée. Cyclades». L’expo est organisée par la «Fondation Thera Petros M. Nomikos» en collaboration avec la Bibliothèque Gennadios.  Dans les fameux "tunnels" (tounélia en grec) qui font partie du centre de conférences de la «Fondation Thera Petros M. Nomikos» à Firostefani, sont présentées 80 reproductions d'œuvres originales de gouaches du peintre français Roger Tourte (1903-1972).

Roger Tourte Porte de Lionnes

Né en 1903 en Champagne, le peintre et architecte français Roger Tourte a été diplômé de l'École des Beaux-Arts de Reims et de Paris. Quelques années avant la Seconde Guerre mondiale, il vient en tant que touriste en Grèce. Cette visite change sa vie pour toujours. Impressionné par la Grèce, il l’a aimée à tel point qu’il décide de s'y installer et de nous donner via ses gouaches, ses cartes postales et ses guides touristiques une image complète de la beauté grecque post guerre, encore préservée de toute exploitation touristique. Dans son guide touristique pour Mykonos il écrit: «Les grecs vivaient au grand air…ils se trouvent bien partout excepte chez eux…»

 roger tourte 480x581

Du côté historique, Tourte a laissé une œuvre artistique de grande importance, car ses tableaux qui dépassent les 5000 (!) illustrent des sites archéologiques, des ruines, des fleurs de la campagne grecque, des églises historiques mais aussi des chapelles solitaires, des ports désertes ou bondées, l’ intérieur et l’extérieur des maisons continentales et insulaires, des détails de colombiers et d'autres éléments architecturaux traditionnels. Il avait son propre bateau pour voyager seul afin de peintre les criques les plus isolées.

Mykonos

Tourte a aussi dessiné des calendriers et des cartes de vœux. Des milliers de Grecs et d’étrangers ont gardé ses cartes, qui étaient à la fois la meilleure publicité pour la Grèce depuis des décennies. Malheureusement, son travail est resté dispersé dans ces fragments de beauté. Heureusement, la «Fondation Thera Petros M. Nomikos» et la Bibliothèque Gennadios ont essayé de regrouper de nouveau les fragments de cette beauté et de l’histoire grecque. Le résultat de cette tentative fait l’objet de l’exposition «Roger Tourte. Îles de la mer Egée. Cyclades» qui durera jusqu'au 1er octobre à Santorin.

Petros Nomikos Foundation

La «Fondation Thera Petros M. Nomikos» (photo source Kathimerini)

Ε.Α.

À la Une

Interview | Denis Langlois : Alekos Panagoulis, le symbole de la résistance grecque

19 Déc 2018 Interviews
Il y a cinquante ans, le 17 novembre 1968, Alexandros (Alekos) Panagoulis (1939-1976) est condamné à mort par la Cour martiale d’Athènes pour avoir tenté d’assassiner le colonel Georgios Papadopoulos qui dirige la dictature des colonels (1967-1974). Le 13 août 1968, Alekos Panagoulis avait placé sous la route une bombe qui a explosé quelques instants après le passage de la voiture blindée du…

Regard historique sur le passé ottoman en Grèce | Interview avec Antonis Anastasopoulos

14 Déc 2018 Interviews
Les études ottomanes en Grèce depuis le milieu des années 80, et surtout depuis les années 90, ont connu un essor considérable. Plus particulièrement, les programmes d'histoire ottomane de Réthymnon en Crète sont considérés parmi les plus réussis, non seulement au niveau national, mais au niveau international aussi. GrèceHebdo.gr a interviewé* le professeur Antonis Anastasopoulos, entre autres,…

Littérature grecque en français: Maria Iordanidou | Loxandra, une femme fabuleuse de Constantinople

12 Déc 2018 Lettres
Née à Constantinople en 1897, Maria Iordanidou est surtout connue pour son œuvre "Loxandra", qui était le prénom de sa grand-mère. Iordanidou a vécu, de 1901 à 1909 au Pirée, mais après le divorce de ses parents, elle se réinstalle à Constantinople et suit des études au Collège américain pour les filles à Scutari. Le déclenchement de la Première Guerre mondiale la trouve chez son oncle, à…
Un musée pour Nikos Beloyannis, l’homme à ...
Fin mars 2017, 65 ans après l'exécution de Nikos Beloyannis (1915-1952) et de ses camarades Dimitris Batsis, Nikos Kaloumenos et ...
Lire plus
Rébétiko: le
Le Rébétiko est la musique populaire grecque urbaine des marginaux et des classes les plus pauvres de la première ...
Lire plus
Le secret le mieux gardé de Crète : les ...
Situé au sud de la Crète, à deux heures de Heraklion, le petit village de Viannos est surtout connu ...
Lire plus
Mataroa: l’odyssée du navire de l’espoir | ...
  Une exposition dédiée aux femmes artistes, qui ont voyagé vers la France en 1945 avec le fameux navire Mataroa, se ...
Lire plus
Interview | Athéna Skoulariki:  enjeux autour ...
Athéna Skoulariki est maître de conférences au Département de sociologie de l'Université de Crète. Elle se ...
Lire plus
Littérature grecque en français: Stratis ...
Caractérisé comme l’un des plus importants prosateurs de la génération des années ‘20, Stratis ...
Lire plus

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
 Interview | Denis Langlois :  Alekos Panagoulis, le symbole de la résistance grecque
Regard historique sur le passé ottoman en Grèce | Interview avec Antonis Anastasopoulos
Interview | Stathis Pavlopoulos: Metapolitefsi.com ou la longue période après la fin de la dictature en Grèce
Interview | Asteris Koutoulas: Sur les traces du grand compositeur Mikis Theodorakis
next
prev