Né à Lamia en 1904, Alekos Kontopoulos, après des études à l’école des Beaux-arts (1923-1929), se rend à Paris pour poursuivre ses études auprès de P. Le Doux et H. Morisset. Il retourne, par la suite en Grèce, et organise sa première exposition personnelle en 1932. Mais en 1935, il rentre de nouveau à Paris et suit des cours à l’École des Beaux arts et aux Académies Colarossi et Grande Chaumière. 

kontopoulos nikias couple erotique

En 1939, il rentre définitivement en Grèce et pendant l’Occupation il  participe à la Résistance. C’est durant cette période qu’il crée une série de dessins représentant la douleur, la souffrance et la faim pendant la guerre et l'occupation. Son attitude envers l’art moderne était, à l’époque, sceptique, presque négative, et sa peinture maintenait une orientation réaliste, avec une tendance vers la critique sociale.

akontopo 3 proswpa nationalgal

Vers 1947, il nous propose un changement de perspective vers la peinture abstraite, qu'il a fortement défendue dans les années suivantes, avec son travail et ses écrits.En 1949, il devient chef du groupe d'art Oi Akraioi (Les Extrêmes), qui a contribué à la propagation des formes abstraites en Grèce.

akontopoulos epitrapezio II nationalgal

Il est mort à Athènes en 1975. Kontopoulos fut un ‘’chef’’ spirituel, un homme de principes, avec consistance démocratique et forte participation à la vie citoyenne. Lors de la dictature des colonels, le premier prix d’Etat en peinture lui a été décerné, mais Kontopoulos ne l’a pas accepté. Il avait, en même temps, dénoncé ‘’la fraude’’ de la vie spirituelle en Grèce.

kontopoulos nikias composition avec numeros

Kontopoulos a été caractérisé comme le peintre du nouvel humanisme. En tant que créateur, il vise toujours à dévoiler le contenu intérieur de ses sujets, en mettant l'accent sur les valeurs pures de la peinture, pour exprimer ses réponses personnelles aux stimuli externes et aux problèmes de l'art et de la vie.

Sa maison à Aghia Paraskévi, au nord d’Athènes abrite, aujourd’hui, la bibliothèque municipale et le Musée Alekos Kontopoulos.

kontopoulos nikias resistance

 m.o.

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev