Un cerf pleure sur mon lit (3)

 

Les seules promesses de la démocratie ce sont les banques. 

Les seules décisions du gouvernement ce sont les armes.

Et toi tu te trompes de samedi quand tu viens me voir

avec des…

Lire plus

PILLEUR DE TOMBEAUX     

 
Dans les quartiers populaires
après-midi fripés des cafés.
 
Le concierge et ses vieilles chansons.
 
«C'est du passé» lui ai-je dit — lui, pas un…

Lire plus

J'ai tourné contre moi...

 

J'ai tourné contre moi la mort comme un énorme tournesol 

Et vu le golfe d'Adramyte, le lit frisé du vent du nord

Un oiseau figé entre ciel et terre et les montagnes…

Lire plus

"Murailles''

 
Sans considération, sans pitié, sans honte
Ils ont bâti de grandes et hautes murailles autour de moi.
Et maintenant je reste assis en me désespérant ici.
Rien d’autre dans ma pensée: ce…

Lire plus

Notre Soleil

 

Ce soleil était le mien et le tien, nous l’avons partagé. 

Qui souffre derrière la tenture de soie d'or, qui est en train de mourir?

Une femme frappait ses seins asséchés criant…

Lire plus

Contre les Saducéens              

C’est pourquoi je resterai en haillons

tel que m’a fait naître la Révolution française

tel que m’a fait naître ma mère…

Lire plus

DESCENTE D'UNE BELLE
(à Nicosie dans une taverne en sous-sol)

 
 
Comme je parlais de la musique injouable 
qui arrête la parole et trouble l'esprit
soudain la porte s'est ouverte et tu es apparue
telle que je t'attendais…

Lire plus


RÀGA-PARÀGA
Ou
QUAND LES PAROLES HABITUELLES NE SUFFISENT PLUS


 
Le déroulement de tout vrai renouveau                   
Ressemble à l'incessant débordement
D'un grand pichet entre les mains des échansons
Ou de fleurs dans des panières pleines
Port…

Lire plus

 
 
   NUIT
 
     Toute la nuit durant, les amours traînent
leur lassitude sur les routes,
par les fenêtres lentement la douleur goutte,
que les volets retiennent.
 
Dessus les toits s'est accrochée la lune
versant des larmes de…

Lire plus

 
DÉFENSE AÉRIENNE

Le calme absolu en moi
met toujours ses pantoufles à tout hasard.
 
Des désirs logent à l'étage en dessous.
Bien sûr ils déclarent être sourds.
Les illusions déclarent être aveugles
mais elles te flairent te voient
derrière leurs…

Lire plus

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev