Screen Shot 2021 11 29 at 19.10.39
 
L’exposition « Portals », allant bientôt vers son dernier mois, offre une opportunité unique de plonger dans l’œuvre de 59 artistes contemporains issus de 27 pays tout en explorant la renaissance d’un bâtiment emblématique du XXe siècle converti en point de référence obligatoire pour les amateurs de l’art contemporain et de l’architecture.
 
Portals copywrite Natalia Tsoukala
Portals © Natalia Tsoukala. Source: Neon
 
Un nouvel espace dédié à l’art contemporain
 
L’exposition, qui durera jusqu’au 31 décembre 2021, prend son inspiration dans les mots de l’écrivaine Arundhati Roy selon laquelle la pandémie est un portail entre le monde d'hier et celui qui prendra la relève. Le but de l’exposition consiste à aborder des questions relatives à cette transition. Elle touche ainsi des thématiques telles que la collectivité, la compréhension culturelle de l’histoire, la politique et l’espace public.
 
D’ailleurs, le bâtiment qui héberge le centre culturel constitue-t-il par lui-même raison suffisante pour visiter l’exposition. La rénovation du bâtiment s’est récemment achevée. Elle est le résultat d’une collaboration entre le Parlement hellénique et la fondation NEON dans le cadre des commémorations du bicentenaire de la guerre d’indépendance grecque.
 
Elina Kountouri, directrice de NEON et commissaire de l’exposition définit l’ancienne usine publique de tabac comme un espace non hiérarchique, un espace de convivialité, où les stratégies sociales et politiques sont réfléchies de nouveau. Par sa rénovation, on garde vivants les souvenirs de l’histoire du bâtiment et on en ouvre un nouveau chapitre.
 
neon apo gna
Source: Neon
Un bâtiment à importance architecturale et historique
 
La construction de cet ancien symbole de l’industrialisation et du progrès de la Grèce a commencé en 1927. Pourtant, son ouverture a coïncidé avec la crise économique mondiale qui a détruit beaucoup d’exportateurs de tabac et a laissé la classe ouvrière des cultivateurs et des ouvriers du tabac en désolation. Pendant ses 65 ans d’opération, la fabrique publique de Tabac a hébergé 25 compagnies de cigarettes. Depuis 1938, presque ¼ du bâtiment a été concédé au service militaire d’Athènes pour abriter, selon les besoins de chaque époque, soit les services de santé militaires, soit l’industrie du tabac de l’armée, soit des prisons militaires (1945-46) ou même des maisons pour réfugiés venus de Roumanie (1952). Au fil des années, le bâtiment s’est maintenu en bon état et les dégâts provoqués par son pillage après le départ des forces d’occupation allemandes et son bombardement par les anglais pendant les événements de décembre 1945 (dekemvrianá) ont été relativement petits et ils ont été vite réparés.
 
Depuis 2000, la moitié du bâtiment, dont la surface couvre un pâté de maisons entier (19,000 m2), héberge la bibliothèque et l’imprimerie du Parlement hellénique. NEON a entrepris les travaux de rénovation de l’autre moitié, inutilisée jusqu’à maintenant.
 
kapnergostasio history
La fabrique de tabac public sur la rue Aristotelous, Athènes. Source : Charitatou M., Giakoumaki P., L'histoire de la cigarette grecque, Archives littéraires et historiques grecques, Athènes 1997.
 
Le patrimoine industriel athénien
 
Le bâtiment n’est donc pas seulement un exemple de l’architecture moderniste de la période entre les deux guerres. Il est aussi un morceau de l’âme de la ville et un témoin de l’histoire du pays.
Selon l’architecte Fanis Kafantaris les efforts de rénovation ont été imprégnés par le souci de respecter le passé du bâtiment et de lui assigner un rôle d’ambassadeur de l’héritage industriel du pays.
L’usine publique de tabac s’inscrit ainsi dans le réseau des bâtiments à importance architecturale et historique qui renvoient au patrimoine industriel de la capitale grecque (Technopolis, Musée national d’art contemporain d’Athènes, Lavrion).
 
Source du texte : Greek News Agenda

* Photo d'introduction: L'usine du tabac (Kapnergostasio en grec). Source: Neon

INFOS PRATIQUES
Exposition : PORTALS
Dates :11/06/2021 - 31/12/2021
Lieu : Ancienne usine public de tabac – Bibliothèque et Imprimerie du Parlement Hellénique | 218, rue Lenorman 104 43, Athens
Courrier électronique : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Téléphone : +30 2130187722
Entrée gratuite sur inscription
 
LIRE PLUS SUR GRÈCEHEBDO
GrèceHebdo │ 160 ans "Made in Greece" : Industrie-Avant-garde, Innovation
GrèceHebdo │ Le Musée national d’art contemporain d’Athènes enfin ouvert : l' histoire du bâtiment unique de Takis Zenetos
GrèceHebdo │ Les villes utopiques de Takis Zenetos | 40 ans après
GrèceHebdo │ Interview Leda Papastefanaki : L’histoire méconnue des mines grecques : relations sociales, politiques publiques et le rôle des sociétés françaises
GrèceHebdo │ Lavrion, première cité ouvrière en Grèce : capitaux étrangers, expérience industrielle et pluriethnicité au tournant du siècle
GreceHebdo | Architecture moderne d'Athènes | Mouvements et bâtiments emblématiques via MONUMENTA 
 
L.S.