Vagues du sommeil immenses peut-être mais tout à fait insonores, qui bien qu’écumantes retiennent le bruit dans leur cavité abyssale – peut-être parce qu’elles ne doivent pas être entendues. E…

Lire plus

Nous sommes pourtant très pressés, même si tout a lieu tellement lentement
Une fourmi transporte les graines de l’hiver qui approche
Parce qu’un hiver est toujours annoncé, parce que toujours je me crois en hiv…

Lire plus

 

Dans  certains  lieux les mains ont un autre nom. Dans les  monts

Acrocérauniens volent des gypaètes. La mer plisse et exulte.  Sur

les places dégagées  en mars les enfants lancent des cerf…

Lire plus

Avec la première goutte de pluie l’été fut mort.
Les paroles donnant naissance à des lumières stellaires furent trempées.
Toutes les paroles s’adressant uniquement à Toi!

Avant…

Lire plus

Une tête de cheval se penche pour boire de l’eau.

Il a tout juste eu le temps de voir outre son reflet un taon sur la

croupe avant que ne se brise le miroir de la source.

Naseaux ouverts gorgées amples respiration calme et seulemen…

Lire plus

 

En remontant lentement des grèves

Lasses au creux de l’été

Avec chapeaux de paille et parasols multicolores

Leurs enfants traînant à la suite des rayons, étourdis,

Ils raclent le sol de leurs sand…

Lire plus

Dans l’armoire les pull-overs
ont parlé toute la nuit.
 
Qu’est-ce qu’il lui arrive, au temps
Tel un jouet cassé par des mains maladroites.
 
Elle, tenait avec précaution
la rose, pour ne pas qu&rsquo…

Lire plus

 

Sous le manifeste enflammé de la liberté

se sont mis en branle et ont commencé à migrer toutes les couleurs

en transportant sur une assiette en porcelaine le cœur de l’homme.

Tous les grands chairs-obscu…

Lire plus

Sous l’arbre sacré d’Athéna

où fleurissent enveloppée de duvet

toutes les croyances du temps.

Quelqu’un d’autre lit dans ma mémoire

et mes moyens mnémotechniques additionnent les bref…

Lire plus

Toute l’horreur accumulée dans la photo

Du journal d’aujourd’hui

Quelque chose de plus effrayant

Que les cannibales

Car ceux qui perpétuent de telles horreurs

Croient en quelque chose de bon

 

Alors qu’ici…

Lire plus

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
Quo Vadis Europa? | Annamaria Simonazzi et Rafael de Bustillo sur les classes moyennes en Europe du Sud
Interview | Le cinéaste Yannis Economides sur la poétique des ténèbres humaines
Thomas Maloutas:  Un Atlas social pour Athènes
Interview | Hervé Georgelin:  La fin de Smyrne, du cosmopolitisme aux nationalismes
next
prev